Londres la grande se lamente dans un cri de douleur mais je vais la purifier en éliminant les basses classes, ces symboles de déchéance et de corruption.


[Forum RPG NC-16 inspiré de la série God Child de Kaori Yuki]

 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 une rencontre improbable [pv Ziggy]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Majordome du Comte des Poisons
avatar
Majordome du Comte des Poisons

Messages : 391
Date d'inscription : 28/02/2010

MessageSujet: une rencontre improbable [pv Ziggy]   Jeu 24 Juin - 19:49

Riff venait juste de quitter le manoir des Hargreaves. Il était seize heure , l’heure officielle du thé. Cependant au lieu de passer son temps auprès de son maître, il était dans les rues londoniennes. Celle-ci étaient bondées malgré l’heure et certains se pressaient dans des boutiques aux devantures chatoyantes. Certaines étaient emplies de tissus plus beaux et doux les uns que les autres.
C’est donc dans l’une des boutiques les plus petites et les plus éteinte que le majordome pénétra. La porte était en bois vernis noir et la poignée dorée captaient les rayons du soleil déjà déclinant de ce ciel nuageux.
Au dessus de la vitrine se trouvait le nom de l’herboristerie. Abigail était inscrit en lettre dorée et malgré que le bâtiment soit peu imposant il ne faisait pas si pouilleux que ça.

Lorsqu’il poussa la porte, un cloche tinta. Elle se trouvait juste au dessus de la porte et propagea son petit bruit aiguë un long moment.
Lorsque les notes se furent atténuée, il fit un pas de plus et se retrouva devant un petit guichet en bois foncé. Un client se trouvait déjà au comptoir et parlait à la charmante vendeuse. Il se focalisa quand à lui sur les différents pots et tiroirs ouvert.
Certains dégageait une senteur divine et pleine d’agrume. Il en sélectionna mentalement quelques unes puis s’approcha à son tour de la jeune femme et son interlocuteur. C’est à ce moment là qu’il reconnu l’un des amis de Cain. Il se pencha puis hésita un moment avant d’enfin se lancer.

« _Bonsoir, Ziggy n’est ce pas ? Qu’elle surprise de vous trouvez dans la même boutique que moi en cet instant… »

Il cita distraitement les différents parfums des thés pour son maître puis se tourna vers le dit ami de celui-ci. Il lui adressa un sourire chaleureux toujours heureux de croisé des têtes familière. Il n’était pas très loquace c’est pourquoi il attendit sagement que celui-ci lui réponde.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Cat from Japan
avatar
Cat from Japan

Messages : 710
Date d'inscription : 22/05/2010
Localisation : Sur une étoile...

MessageSujet: Re: une rencontre improbable [pv Ziggy]   Sam 26 Juin - 11:50

Tous aux abris, le conflit interplanétaire est arrivé. Attention ! Par sa grâce majesté, pitié , baisser vous ! Les femmes et les enfants d'abord, les vieillards et les malades !
Evacuer, évacuer que diable !
Le temps presse, la course contre-la-montre est achevée, l'ombre de la faux ne peux que se faire sentir...
Les flammes de l'enfer ne tarderons pas à s'ériger de leur voile pourpre transformant en vaste étendue souffreteuse l'espace environnant.
Ö accalmie ! Rédemption ! Que l'espoir nous caresse de son doux rayon !
...
Trop tard...
...

Faites vos prières et paix à votre âme.


-PLAIT-IL ?!! COMMENT CELA PAS DE CEYLAN ?!! Mais pourquoi il n'y a jamais de thé noir ici ? Ce n'est pas si exceptionnel non ? A CROIRE QUE JE CHERCHE LE GRAAL !!!

Et c'est parti... Le disjoncteur a encore sauté...
Bonjour impulsivité, cela fait longtemps que je ne vous ai pas aperçu, comment allez-vous ? Un chat en furie, prêt a griffer, mordre et cela par simple...Heu... Ca va passer, ça va passer, c'est juste une question de temps. Etre un parfait lunatique vous connaissez ?
Pour l'instant notre matou s'agite beaucoup, répandant une odeur d'Ambre caractéristique dans presque toute la pièce, si bien que le reste des clients commençaient à se demander si une livraison d'un tout nouveau thé au parfum pour le moins original, venait d'être d'actualité...
Déjà qu'il était d'une humeur pour le moins massacrante depuis que la cuisinière lui avait annoncé que l'Indian Tea venait à manquer...
C'est vrai, faire une réserve faramineuse l'empêcherait de se trouver dans cette fâcheuse situation, ou contacter un fournisseur officiel sponsorisé par the Queen Victoria, the one and only, the only one. Ziggy était un intoxiqué digne du lièvre de Mars...
C'est pour cela qu'avec le bon-sens qui lui restait, le musicien avait pensé trouver son Ceylan chez Abigail.
Raté, touché, coulé.


Pas de cela ici. Ö triste destin ! Comment allait-il faire ? Les liqueurs ne remplaceraient jamais son breuvage sacré et le substituer par du vert ou du Russe cela serait une trahison.
Ah...
La gérante lui explique qu'il pouvait toujours commander, malgré le degré d'attente à rallonge.
Soit, une période de sevrage venait tout juste de commencer, que la force soit avec lui ! Un peu dépité tout de même, il soupira avant de reporter son attention sur sa fameuse redingote de velours bleu, en pensant à mille et une chose qui seraient futiles d'énumérer ici.



« _Bonsoir, Ziggy n’est ce pas ? Quelle surprise de vous trouvez dans la même boutique que moi en cet instant… »


Aaaaaameeeennn une tête connnnnnuuuue (ceci est à imaginer sous ton de chant sacré), sonnons l'Angélus ! Il en ronronnerait presque, presque seulement, cette réaction pourrait être mal interprétée en public.

-Riff ! Ca me fait plaisir de te voir ! Tu viens acheter du thé pour un certain count ? Moi je cherchais quelque chose, qui n'est apparemment pas décelable sans commande. Tsss...

Le musicien plissa légèrement ses prunelles claires de chat siamois, avec une mine un peu boudeuse.
Enfin, il était tout de même heureux de rencontrer Mr Raffit à une heure pareille, l'heure du... Stop ! Il se faisait du mal là... Sevrage, nous avons dit, sevrage.
Oh et puis on ne cessait pas de lui répéter, un majordome c'est bien ce qu'il lui manquait. Mais le roux n'avait pas spécialement envie d'en engager un. Depuis quand avait t'il besoin d'une assistance pour lasser ses chaussures ? C'était stupide...
Son père en avait bien un certes, pourtant Ziggy lui avait gentiment fait prendre un congé sabbatique, il ne manquait plus que cela pour lui rappeler à chaque instant le souvenir de Tom, bien que la résidence elle-même remplissait fort bien cette fonction.
Mais passons...
Qu'allait-il faire ce soir hein ? Une visite au Pub serait sans nul doute, au programme. Pour ensuite, hanter la ville et tous ses recoins, sous la bénédiction des étoiles. Le rouquin reporta son attention sur Riff, s'en voulant un peu de s'être encore perdu dans ses pensées, bien que cette attitude soit inévitable car tout simplement constante, chez lui.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Majordome du Comte des Poisons
avatar
Majordome du Comte des Poisons

Messages : 391
Date d'inscription : 28/02/2010

MessageSujet: Re: une rencontre improbable [pv Ziggy]   Sam 26 Juin - 12:32

Riff sourit à son interlocuteur. Impossible d’oublier un être humain aussi exubérant. Ses cheveux couleur de flamme étaient splendides. Bien des gens croyaient encore qu’il était maudit mais le majordome n’en avait cure… après tout au manoir tous était déjà maudit depuis bien longtemps… Il semblait donc être un comble d’accabler un autre de ce genre d’âneries. Il passa une main sur les sachet en papier pour vérifier l’intégrité de l’emballage. Riff était quelqu’un de très minutieux, il se refusait a rapporter du thé si celui-ci se retrouvait au fond du sac à cause d’un sachet troué. Une fois satisfait de son inspection, il les enfourna dans un sac et se tourna à nouveau vers l’ami de son bien-aimé maître.

_Il me semble que vous ne buvez que du Ceylan , n’est ce pas ? Il nous en reste au manoir… et je dois dire que monsieur le comte préfère d’autre thé… le thé orangerie est sûrement celui qu’il me demande le plus souvent… Et puis cela vous éviterais certainement bien des tracas si je vous donnais ce qui me reste de thé ? n’est ce pas ? j’en recommanderais immédiatement dans la maison de thé que je fréquente… Est-ce que cela vous conviendrais ?

Riff se contenta d’un sourire entendu. Il avait put comprendre bien des mois plus tôt que le jeune homme ne buvait qu’un seul et unique thé. En effet lorsqu’il avait pénétré dans le hall et avait pris place dans le salon avait commencé la discussion avec le comte des poisons il lui avait demandé ce thé ainsi que toutes les autres fois où il était venu. Riff possédait une mémoire hors du commun… Et ce genre de détails restaient longtemps gravés dans son esprit… Histoire qu’aux visites suivantes il puisse préparer le thé sans importuner leur invité avec la même question inutile.

Il poussa la porte en prenant soin de saluer la vendeuse poliment. Ce n’était pas bien difficile pour lui qui était naturellement facile à vivre… Il lui tint la porte du plat de la main en attendant que celui-ci ne sorte après lui. Il sortit enfin et balaya la rue des yeux. Une foule compacte commençait déjà à affluée. En effet l’heure du thé enfin passé, les dames descendaient se pavanées dans leur belle robe de soie et de dentelles. Leur corsage trop serré révélait des poitrines opulentes a la peau pâle et douce. Quand aux hommes il se tenaient bien droit et déambulaient à leur tour dans des costumes aux couleurs sombre et aux coupes parfaites.

_Pas moyen de circuler librement n’est ce pas ? chaque fois que je reviens des emplettes il me faut le double de temps par rapport au chemin de départ… Bon soit… Que diriez vous de venir au manoir pour que je vous donne le thé. Vous pourriez en outre passer le bonjour à Monsieur Hargreaves… Je suis sur qu’il en serait comblé de joie…

Comblé de joie n’était peut être pas le terme le plus approprié, cependant Riff était certain qu’il éprouverait une certaine forme de plaisir à voir quelqu’un de connu… Cependant le comte n’était certainement pas dans sa demeure à cette heure ci… et l’invitation tenait plus de la politesse que d’une réelle convocation.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Cat from Japan
avatar
Cat from Japan

Messages : 710
Date d'inscription : 22/05/2010
Localisation : Sur une étoile...

MessageSujet: Re: une rencontre improbable [pv Ziggy]   Dim 27 Juin - 22:32



Sa situation le peina un peu, enfin elle était presque prévisible. Déjà, Ziggy ne savait même pas pourquoi il s'évertuait à chercher lui-même ce genre de choses, mais passer son temps à se faire servir, se contenter de dicter à la va vite des consignes cela se mouvait rapidement en aversion. Il ne considérait absolument pas les domestiques comme une vermine sans-nom, idem en ce qui concerne les classes inférieures, point barre.

« -Il me semble que vous ne buvez que du Ceylan , n’est ce pas ? Il nous en reste au manoir… et je dois dire que monsieur le comte préfère d’autre thé… le thé orangerie est sûrement celui qu’il me demande le plus souvent… Et puis cela vous éviterais certainement bien des tracas si je vous donnais ce qui me reste de thé ? n’est ce pas ? j’en recommanderais immédiatement dans la maison de thé que je fréquente… Est-ce que cela vous conviendrais ? »


Mémoire surprenante que voilà ! Cette capacité de se souvenir de ce genre de détails relativement subtils de part leur précision, de manière si peu approximative était assez, il fallait l'avouer, remarquable. Le rouquin s'éclaira d'un sourire, cette proposition lui convenait à ravir. Ainsi donc il n'aurait pas à sonder toutes les échoppes du royaume dans le simple objectif de déceler ses feuilles de thé là ? C'était ma foi une bien bonne nouvelle, ou plutôt, un soulagement.

-C'est tout à fait cela Riff, je raffole de sa saveur singulière bien que de le trouver en boutique ne soit pas chose aisée ces temps-ci... J'accepte donc ta proposition avec grand enthousiasme, et t'en remercie.

Il fallait vraiment être un idiot pour ne pas s'apercevoir qu'une étrange gangrène se plaisait à ronger Londres. Fiasco économique pour relativiser, c'était quand même incroyable que ce genre de produit soit devenu luxe...
Qui sait ce qui allait advenir prochainement ?
Le fossé entre noble et peuple s'élargissait encore et encore, alors qu'un enfant des rues si ce n'est cinq, mourait chaque seconde. La poudre était lancée et tout cela n'allait pas tarder à exploser.. Et sûrement plus tôt que beaucoup ne le pensent.


Ils sortirent donc, après un rapide salut à la gérante.

Oh non...Pitié...Pas ça! Notre pauvre matou avait horreur de ça, un nombre bien trop concentré d'individu lui donnait certes, la nausée, mais c'était surtout la cacophonie ambiante qui le dérangeait le plus, lui rappelant étrangement certains âpres souvenirs de jadis.

Ziggy fut troublé un instant, plissant légèrement les paupières. Sentiment qu'il parvint, à son grand soulagement, à dissiper rapidement.


« _Pas moyen de circuler librement n’est ce pas ? chaque fois que je reviens des emplettes il me faut le double de temps par rapport au chemin de départ… Bon soit… Que diriez vous de venir au manoir pour que je vous donne le thé. Vous pourriez en outre passer le bonjour à Monsieur Hargreaves… Je suis sur qu’il en serait comblé de joie… »

Une visite au manoir Hargreaves ? De ce fait Ziggy pourrait enfin parler à Cain, au sujet... Au sujet de Christopher et puis si le maître des lieux n'était pas présent le jeune garçon le serait assurément, et seulement pour cela, ce petit détour était envisageable.

-Ce serait avec joie ! Mais pour l'heure laisse-moi appeler un fiacre, j'ai beau adorer la marche, ce n'est absolument pas similaire en ce qui concerne la marée humaine.

C'est vrai, le monde affluait de toute part, mais il était tout bonnement suicidaire de s'engager à pied lors d'une situation de la sorte, et c'est pour cela que le musicien fit signe à un cocher qui ne tarda pas à arriver... Un cocher...
Cela lui rappelait quelque chose, quelque chose qu'il ne devait pas oublier...
Trop tard. Enfin cela reviendrait certainement, ou pas. Attendant que Riff monte également il referma la portière d'un coup sec.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Majordome du Comte des Poisons
avatar
Majordome du Comte des Poisons

Messages : 391
Date d'inscription : 28/02/2010

MessageSujet: Re: une rencontre improbable [pv Ziggy]   Lun 28 Juin - 15:17

Riff se retourna après un moment pour voir en effet Ziggy appeler un fiacre. En effet il lui était également insupportable de circuler lorsque tant de monde marchaient côte à côte dans les rues étroites de Londres. Cependant, il avait l’habitude.
Il parcoura chaque jours de longues distances à pieds et il commençait à en apprécié les bienfaits.

Aujourd’hui il faisait particulièrement chaud et il apprécia l’initiative du musicien. Après tout il serait plus au frai et sa commission serait plus vite remise en cuisine.

« _ Je n’y voit absolument aucun inconvénient… A vrai dire je ne raffole pas non plus des trajets où je ne cesse de heurter les passants… d’ailleurs plus vite nous serons arrivé au frai dans le manoir mieux cela sera. Je pourras ensuite déposé cela en cuisine et vous donner votre thé… Si vous le désirez vous pourrez rester un peu. Je vous ferais du thé et sortirais quelques gâteaux au thé vert… Ils ont été fait ce matin par notre meilleur cuisinière . »

Le jeune majordome sourit poliment et se cala enfin sur la banquette molletonné. Le coché leur fit signe lentement avant de mettre le fiacre en marche.
Bientôt un bruit de sabot et un mouvement léger mais régulier le submergea. Il regarda par la petite lucarne avant de déposé son sac à côté de lui avec une délicatesse toute particulière.

« _Eh bien, je pense que nous serons au manoir dans à peine un petit quart d’heure à ce rythme… »

Soudain Riff soupira longuement. Il avait de nombreuses tâches à effectuer avant le retour du comte des poisons. Il devait en grande partie veiller aussi sur la jeune sœur de celui-ci et ce n’était pas aisé avec le tempérament de feu de la jeune demoiselle.
Il compta mentalement le temps qu’il lui faudrait pour pouvoir la surveiller, parler à sa charmante professeur de piano et préparer le thé.
Il devrait ensuite préparer le bain de monsieur Hargreaves avant son retour et bien sur prendre en charge le dîné… Peut être devrait il par ailleurs demander aux cuisiniers de préparer une assiette de plus au cas où le jeune ami de Cain se joigne à eux.

Il laissa ainsi vagabondé son esprit pendant un long moment avant de revenir à lui. Comme à chaque fois ses sens furent assaillit.
Les bruits se répandirent aussitôt dans ses oreilles agressant ses tympans, puis les senteurs se joignirent au brouhaha pour saturé ses facultés olfactives.
Il prit une grande inspiration puis se tourna vers son interlocuteur. Il se souvint qu’il était quelque peu impoli de ne pas faire la conversation à un invité bien que Riff ne soit pas d’un naturel causant en temps normal…
Et qu’il soit aussi un majordome.

« _ Si vous voulez vous pouvez d’ailleurs vous joindre à nous pour diner… Je suis sur que monsieur le Comte apprécieras… Il a si peu de visite en ce moment… Du moins disons de visites courtoises… »

Car en effet les visites ne manquaient pas… Quelque soit la saison et quelque soit l’heure… Cependant elles étaient souvent animées par de noirs dessins…
Quoi que Riff exagérait peut être un peu le tableau… Il était si protecteur avec le comte des Poisons qu’il ne savait plus trop où était le bon du mal.
Mais ses demoiselles qui se pressaient toutes à la porte de Cain était on ne peut plus exaspérantes. Et le jeune homme mettait un point d’honneur à les congédier lui-même.
Il espéra soudain que ce soir il ne recevrait pas une de ces désagréables visites…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Cat from Japan
avatar
Cat from Japan

Messages : 710
Date d'inscription : 22/05/2010
Localisation : Sur une étoile...

MessageSujet: Re: une rencontre improbable [pv Ziggy]   Sam 10 Juil - 1:32

« _ Je n’y vois absolument aucun inconvénient… A vrai dire je ne raffole pas non plus des trajets où je ne cesse de heurter les passants… d’ailleurs plus vite nous serons arrivé au frai dans le manoir mieux cela sera. Je pourras ensuite déposé cela en cuisine et vous donner votre thé… Si vous le désirez vous pourrez rester un peu. Je vous ferais du thé et sortirais quelques gâteaux au thé vert… Ils ont été fait ce matin par notre meilleur cuisinière . »

Ainsi soit-il…

-Ah … J’aime énormément ce genre de pâtisserie !

Quelle température excessive… Il ne serait même pas étonnant de voir des gens courir à moitié nus entre les pavés….
Ziggy regarda par la fenêtre, ah bah non pas d’exhibitionnistes improvisés, tant mieux. L’espace se brouillait, la cohue ne semblait que plus impressionnante, les Anglais ne cessaient de s’entrechoquer, en venait aux mots, plus rarement aux mains… Le spectacle était ahurissant. Mais lui, était ailleurs… Il reporta son attention sur sa montre a gousset.
-Spectre … Se murmura t-il intérieurement, apercevant son reflet.
Il était étonnement las aujourd’hui, la chaleur certes, le tuait mais il n’y avait pas que cela.
Ses paupière se fermèrent très, trop, peu de temps.


« _Eh bien, je pense que nous serons au manoir dans à peine un petit quart d’heure à ce rythme… »


Il se retourna avec une vivacité particulière, la voix du majordome le ramena brutalement chez le commun des mortels. Pauvre Ziggy il faudrait vraiment qu’il dorme un peu… La nuit il vit, mais cette journée-ci il n’a pas eu l’occasion de se reposer une seconde, de même que les deux dernières en fait. A ce rythme cela se verrait bientôt.
Peu importe, il gérait tout haïssant donner des directives, alors forcement…
Surmenage ? Gagné… Il se fatiguait rapidement ces temps ci, ce n’était pas bon signe…



« _ Si vous voulez vous pouvez d’ailleurs vous joindre à nous pour dîner… Je suis sur que monsieur le Comte apprécieras… Il a si peu de visite en ce moment… Du moins disons de visites courtoises… »

Sourire. Oh oui il comprenait tout à fait… Les greluches c’est vraiment ce qu’il y a de pire, s’éventer en cadence dans une cacophonie de rires, écarquillant les yeux sur fardées avec ohhh ahhh en guise de réplique. Hem…
Et les gloussements !
Damn it !
Et les hyènes sont partout c’est bien connu.


-C’est d’accord ! Je serais ravie ! Je te remercie Riff, se serait bien agréable !

Ravie ? Pas de salons ce soir, pas de représentations… Ou alors il a oublié, il oublie beaucoup trop souvent en ce moment des détails banals ou non…
Pourtant cela revient après, oui après…
Ne nous affolons pas. Il voulait juste pouvoir passer le reste de sa nuit avec sa guitare, oui simplement cela… Mais revoir le count et Christopher c’était bien aussi, en première partie de soirée.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Majordome du Comte des Poisons
avatar
Majordome du Comte des Poisons

Messages : 391
Date d'inscription : 28/02/2010

MessageSujet: Re: une rencontre improbable [pv Ziggy]   Dim 22 Aoû - 22:43

Riff n’avait pas loupé une seconde du spectacle si on pouvait l’appeler ainsi. En effet il voyait bien que son interlocuteur tentait de se tenir éveiller au prix de terribles efforts c’est pourquoi il prit l’initiative de se taire par la suite et de le laisser jouir d’un repos bien mériter. Quand à lui il devrait superviser encore beaucoup de chose au manoir et n’avait dont pas le loisir de pouvoir fermer l’œil le temps du court trajet qui les séparaient de son adorable comte. Il lui sourit tout en continuant de scruter la rue et ses occupants journaliers. Ils se massaient de plus en plus sur les pavés empêchant parfois même leur petit véhicule d’avancer. Ainsi il se trouvait encore en plein milieu de Londres et il commençait a devoir puiser dans sa réserve de patience pour ne pas être agacer. En effet l’après midi avançait inexorablement et le jeune majordome n’avait pas encore regagné la demeure Hargreaves… Un manque à son devoir que Cain se ferait un devoir de lui rabâcher : et pas à tort. Il regarda a son tour sa montre puis changea de position mal à l’aise.

« _Je pense que vous devriez dormir un peu. Finalement il semblerait que vous gagniez un peu de temps pour rejoindre Morphée. Ces habitants semblent être de votre côté… Je vous réveillerait une fois arrivé… ne vous en faites pas pour ça… »

Riff lui sourit tristement puis son attention fut à nouveau capté par les aiguilles qui tournaient beaucoup trop vite. Cette constatation lui arracha un soupire puis il croisa les bras. Il fit la liste de tout ce qui lui restait à faire une fois arrivé. Contrôle du repas du soir surtout s’ils avaient un invités, contrôle de la journée de la jeune sœur du comte, préparation du bain mais aussi accompagnement de Cain durant tout celui-ci, préparation et changement des draps… Tous cela semblait être pour lui un rituel si bien rodée et habituel qu’il n’y faisait plus réellement attention.

« _ Bien sur vous pourrez si vous le souhaitez vous éclipser avant… ce n’est pas une obligation mais une invitation cordiale. Je ne vous en voudrait absolument pas si vous deviez la décliner… Monsieur Hargreaves non plus je vous le promet. Nous savons que les emplois du temps et les nombreuses occupations sont parfois un fardeau et une entrave à nos envies et nos libertés… »

Il sourit comme pour confirmer qu’il comprenait puis observa la route. Il commençait a sortir de Londres et de sa maudite population trop nombreuse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: une rencontre improbable [pv Ziggy]   

Revenir en haut Aller en bas
 

une rencontre improbable [pv Ziggy]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
No Place Like London :: Herboristerie d'Abigail-